Allaiter en public, une habitude à prendre?

allaitement-maternelBonjour les mamans, je tenais à écrire un article pour vous parler de l’allaitement en public. J’ai d’abord pensé à vous conseiller sur mes astuces pour allaiter en toute discrétion. Mais, je me suis demandé pourquoi, le fait d’allaiter son enfant le plus naturellement du monde peut-il choquer au point de les voir expulsées de certains lieux? C’est pourquoi, je me suis intéressé sur la raison pour laquelle de nombreuses personnes sont contre l’allaitement en public.

Cette affiche a été réalisée par When Nurture Callsune organisation américaine dont le but est de protéger les mamans qui allaitent en public des harcèlements et des discriminations. Cette affiche montre une mère allaitant son bébé dans les toilettes. Leur slogan: accepterez-vous de manger là?

L’allaitement, un besoin nutritif, mais pas seulement !

Des mamans qui se font interdir des magasins ou restaurants parce qu’elles ont souhaité allaiter leur bébé me révolte ! Il s’agit malheureusement de situations vécues chaque jours par des mères qui allaitent dans des lieux publics.

Un bébé affamé va généralement se manifester par des signes tels que des pleurs et sera agité. Un bébé blotti dans les bras de sa maman, en train de téter passe normalement inaperçu. De plus, la fréquence de l’allaitement d’un bébé va varier selon de nombreux critères tel que l’âge du bébé et la durée des tétées mais pas seulement ! En effet, outre l’aspect nutritif du  lait maternel, il y a également l’aspect affectif. On en parle très peu d’ailleurs. Au contact du corps de sa mère, un bébé va se sentir immédiatement en sécurité.

Allaiter en public, une habitude à prendre?

Lorsque l’on interroge aujourd’hui les enfants, nombreux sont ceux qui ne savent pas ce qu’est l’allaitement. Ils ont l’habitude de voir des biberons nourrir les bébés, c’est une normalité chez eux.

Pourtant, dans de nombreuses cultures africaines, les mères allaitent sans complexe, et dévoilent leurs seins à la demande de leur enfant, voire se déplacent les seins nus. Les hommes et femmes de ces pays sont habitués à voir des seins toute la journée ! En Europe, il est inhabituel de voir une femme aux seins nus, hormis quelques-unes sur les plages en été.

La réponse à cette problématique de l’allaitement en public peut-elle donc être résolue en encourageant toutes les mères à allaiter où qu’elles soient, au restaurant, au supermarché, à la pharmacie, dans le train, dans un stade ?

Les médias devraient également soutenir l’allaitement en mettant en avant des femmes en train d’allaiter sur les couvertures des magazines, au cinéma, dans les journaux. On y présente malheureusement que des éléments négatifs de l’allaitement, certains clichés, et des cas très extrêmes n’encourageant absolument pas l’allaitement !

Une salle dédiée à l’allaitement?

Des aménagements ont été réalisé pour accueillir les personnes à mobilité réduite dans la plupart des lieux accueillant du public, pourquoi ne pas créer des espaces permettant au femmes de nourrir son bébé?

Dans certains pays tels que le Canada, il est tout à fait possible d’allaiter son enfant dans les centres commerciaux à l’abri des regards. Des espaces confortables ont été aménagés pour elles. Est-ce la peut-être la solution?

Allaitement n’est pas synonyme d’exhibitionnisme !

Je défie quiconque réussir à prendre en photo les seins d’une femme qui allaite son bébé. En effet, la mise au sein dure quelques secondes. Un enfant qui souhaite téter trouve très facilement le téton de sa mère et l’attrape énergiquement ! Un passant n’a pas le temps d’apercevoir le téton. Puis, lorsqu’il tète, la tête du bébé couvre les 3/4 du sein de sa mère. Alors, à moins d’y mettre tous les moyens, vous n’arriverez pas à faire cette photo !

De plus, les femme qui allaitent font généralement attention à ce qu’elles portent, et pensent à recouvrir le peu qui reste visible à l’aide de son propre vêtement (car elles portent généralement des vêtement amples), d’un bavoir, écharpe…

Alors que la vue de sextoys et de femmes et hommes dénudés ne dérangent pas…

En France, les sextoys sont désormais en vente dans les supermarchés, aux côtés des tubes de dentifrice et des déodorants. De plus, des hommes de femmes et d’hommes à peine vêtus ornent les couvertures des magazines, les abris de bus… des scènes ou des allusions au sexe dans des films autorisés aux enfants. Les bannières publicitaires de nombreux sites internet montrent des scènes très provocantes. Cela devient une « normalité », et pas l’allaitement?

Et vous, que pensez-vous de l’allaitement en public? Partagez avec nous votre point de vue et à très bientôt pour un nouvel article.

10 Comments

  1. Riant Reply

    J’allaite mon fils de 4 mois et parfois en public cela ne me gène absolument pas même si parfois les regards sont un peu étonnés. Mais le pire ce sont les personnes qui vous disent « mais tu l’allaites encore? Tu vas pas l’allaiter jusqu’à 18 ans « 

  2. Elina Deceuninck Reply

    Bonsoir Riant,

    on a jamais vu une mère allaiter un adulte de 18 ans ;-)!
    Je t’encourage à continuer à allaiter ton bébé autant que tu le souhaites, et je suis ravie que tu allaites sans complexe en public.
    A bientôt

  3. lloris Reply

    J’allaite ma fille de 5 moi partout et en toute circonstance! Aujourd’hui même dans la file d’attente pour la pharmacie! !sa plaît tant mieux sa plaît pas tanpis!!allaiter est un besoin pour bébé en plus avec l’écharpe de portage on ne voit vraiment rien

    1. Elina Deceuninck Reply

      Je te remercie lloris pour ta réaction ! Je trouve génial que tu ne tiennes pas compte des autres et fais exactement comme tu le ressens avec ta fille. Et bien sûr qu’on ne voit rien du tout avec l’écharpe. On a l’impression que bébé dort :-).

  4. Sandrine Riant Reply

    Merci pour ton soutien Elina
    Des fois je me sens un peu seule
    J’ai décidé d’ utiliser un tire lait pour pouvoir souffler un peu et que le papa puisse donner un biberon j’ai un peu peur d’avoir trop de montée de lait ensuite ? je ne sais pas trop comment procéder

  5. Elina Deceuninck Reply

    Bonjour Sandrine, il y a effectivement des périodes que j’appelle « la traversée du désert » en allaitement pendant lesquelles on a le sentiment que rien ne va. En fait, on doute simplement de nous, et de nos capacités à allaiter. Le cumul de fatigue n’aide pas… mais toutes les mamans ressentent cela, je te rassure.
    Tu fais bien de demander le soutien de papa. Tu peux affectivement tirer ton lait, le stocker (au réfrigérateur ou au congélateur) afin que tu aies des réserves pour les moments difficiles.
    Tu as compris que plus tu vas tirer ton lait, plus tu vas en produire. Ce mécanisme peut-être inversé sans aucun problème. Beaucoup de mamans tirent leur lait de façon régulière pour en faire don aux grands prématurés dans les hôpitaux possédant un lactarium. A toi de trouver ton rythme. Au fait, quelle âge a ta fille?

  6. Pam Reply

    J’allaite mon fils partout oú je vais et j’ai fait la même chose avec mes deux filles. J’ai une petite plaid qui me sert de rideau, j’en coince un coin sous chaque bretelle de mon soutien gorge. C’est ma façon à moi de me sentir complètement à l’aise en préservant l’intimité que j’ai avec mon fils. Si par mégarde je n’ai pas cette petite plaid et que l’on aperçoit comme tu dis le quart d’un sein, le regard malsain ou juste genant de certaines personnes me fait bouillir et la têtée se passe moins bien. Mais pourquoi serait ce à nous d être gênée et honteuse quand on agit le plus naturellement du monde ?! Quoi de plus simple et logique que de nourrir son enfant avec ce que la nature a de plus beau à lui offrir ? Ça paraît sale et incompréhensible pour certaines personnes et je ne comprendrais jamais certaines réactions puisque la femme est faire ainsi, c’est contre nature que de juger une femme qui allaite. Ce sujet me révolte énormément j’en ai marre de subir des réflexions ou des regards qui me font sentir comme une bête de foire :( ton blog est vraiment super je prends beaucoup de plaisir à te lire, merci.

  7. Mia Reply

    Effectivement, j’allaite toujours mon bébé de 9 mois. Au début j’étais gêné de l’allaiter en public. Et puis un jour A l aéroport j ai eu un déclic. L allaitement et naturel , si ça dérange tant pis, c est un choix que j’ai fait et que j’assume. Je ne vais pas laisser mon bébé avoir faim et pleurer pour des inconnus que je ne reverrais jamais. Du coup au resto, au centre commercial … J’allaite sans complexe.

    1. Elina Deceuninck Reply

      Merci Mia pour ce joli témoignage. Allaite ton bébé aussi longtemps que tu le désires. J’ai allaité mon bébé jusqu’à ses 2 ans et demi, et arrêter a été très facile, contrairement aux critiques. Je vais prendre le temps d’écrire un article dessus très bientôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mo

Mon objectif serai de guider les mamans qui désirent
à la réussite de l'allaitement de leur bébé. Elina Deceuninck

© 2015 Allaitement Maternel. Tous droits réservés