Préparer votre entourage à accepter votre choix

entourageBonjour les mamans, cet article va sans doute vous intéresser. Je vais vous présenter un des piliers de la réussite de l’allaitement de votre bébé. Il s’agit de votre entourage. Et oui, on pourrai tous croire que notre choix sera accepté par nos proches, mais ce n’est si simple.

En effet, vous vous rendrez vite compte qu’un des éléments qui risque de mettre en péril l’allaitement de votre bébé est en grande partie votre entourage. Si vous êtes soutenue par votre mari, vos parents, vos meilleurs amis, et que parmi elles, certaines ont des expériences réussies de l’allaitement, et bien vous avez de fortes chances de réussir. Mais ce n’est pas le cas de la majorité d’entre nous.

Votre premier soutien devrait être bien évidement le papa. Si celui-ci n’est pas en faveur de l’allaitement, n’abandonnez pas tout de suite ! Vous pourrez lui trouver de nombreux arguments pour le convaincre. En fonction de sa personnalité, s’il fait attention aux dépenses par exemple, misez sur l’économie que cela peut représenter, s’il n’aime pas être réveillé la nuit, et bien dites lui qu’il n’y aura pas de biberons à préparer ni à donner car c’est vous qui allez devoir vous levez pour l’allaiter. De nombreux arguments peuvent lui être présentés, il vous suffi de parcourir ce blog à la recherche d’idées. S’il est buté et refuse catégoriquement, essayez de trouver un compromis, celui de pouvoir allaiter quelques jours/semaines seulement le temps pour l’enfant de recevoir le colostrum nécessaire. Allaitez au maximum lorsqu’il est au travail, et tirez votre lait en journée afin qu’il puisse nourrir son bébé le soir. Avec un peu de chance, il verra que cela ne perturbera pas tant que ça les choses et changera d’avis.

Comment vous y prendre pour le reste de la famille et vos amis? Le meilleur moment selon moi c’est lors de l’annonce de votre grossesse. Comme il s’agit d’une excellente nouvelle, personne ne s’attardera dessus. Il suffi de glisser subtilement la phrase « et je tiens à l’allaiter et je compte ton soutien ». On va plutôt se concentrer sur la date du terme, ou encore du sexe de votre bébé. Essayez de vous rapprocher de celles qui ont des expériences réussies de l’allaitement. Elles vous seront d’une aide précieuse lors des moments difficiles. Surtout, pour celles qui ont abandonné voire même pas essayé, ne les écoutez pas. Chacune de nous est différente, chaque bébé est différent !

Si autour de vous il existe une association avec des réunions de mamans sur le thème de l’allaitement, maternage, alors je vous conseille fortement d’y assister, ne serait-ce qu’une seule fois. Personnellement, je n’ai appris l’existence de ces réunions seulement deux mois après la naissance de mon bébé (à 10 km de chez moi !). J’aurais sans doute fait les choses complètement différemment si j’avais rencontré ces mamans durant ma grossesse. Tous les sujets peuvent être abordés, sans tabou. Et vous pourrez assister durant toute la réunion à des scènes de mamans en train d’allaiter, et je trouve qu’il n’y a rien de plus beau ! Cela vous donnera confiance en vous. Je continue à assister à ces réunions et cela m’apporte énormément.

Partagez avec nous ci-dessous des anecdotes de l’annonce de votre choix d’allaiter et la façon dont cela a été perçu par vos proches.

2 Comments

  1. Magalie Reply

    Hello Elina,

    superbe blog et merveilleuse thématique que voilà !
    J’ai un petit bout de chou de 1 mois, et je l’allaite :-)
    J’avoue que les quelques premières semaines, la mise en place a été un peu difficile, mais comme je réside au Pays-Bas, j’ai été vraiment aidée par des professionnelles de l’allaitement.

    Ma famille est en France, et l’annonce de l’allaitement s’est bien passée. J’ai même passé 2 semaines avec ma mère, ou on a pu profiter des « avantages » de l’allaitement (pas besoin de matériel, on s’est improvisé une sortie shopping pour bébé alors qu’il n’avait que 3 mois, et j’ai pu allaiter dehors de chez moi très facilement !).

    J’ai commencé à me renseigner sur l’allaitement (et c’est comme ça que je suis tombée sur ce blog), et j’ai trouvé pas mal de choses sur la leche league … Je lis partout les avantages du cododo, j’avoue ne pas partager cet engouement, j’attends de voir donc cet article pour savoir ce qui en retourne !

    1. Elina Deceuninck Reply

      Bonjour Magalie,

      l’allaitement de ton bébé semble très bien se passer, et je t’en félicite ! Ta famille t’accompagne et c’est formidable. C’est vrai que lorsque l’on allaite, on peut prévoir des sorties shopping, surtout en ce moment avec les soldes (^-^) à volonté et facilement.

      Concernant le cododo, je t’encourage réellement à le pratiquer, c’est tellement plus simple et bien moins fatigant surtout si ton bébé ne fais pas encore ses nuits. Je suis en train d’écrire un article assez complet dessus. Il sera en ligne très prochainement…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mo

Mon objectif serai de guider les mamans qui désirent
à la réussite de l'allaitement de leur bébé. Elina Deceuninck

© 2015 Allaitement Maternel. Tous droits réservés