S’équiper

Bonjour les mamans, lorsque l’on décide d’allaiter son enfant, on peut se contenter de très peu de chose. Votre bébé à besoin de vous et de vous seul (sans oublier papa bien sûr!). Les pédiatres et les médecins préconisent la diversification alimentaire à 6 mois révolus, donc, nul besoin de chauffe biberon par exemple puisque le lait maternel est à la bonne température lorsque bébé tète. Pourtant, dans certaines situations, certains accessoires vous seront d’un grand secours.

J’ai donc sélectionné pour vous quelques accessoires incontournables.

10 ACCESSOIRES INDISPENSABLE POUR UN ALLAITEMENT RÉUSSI :

  • Coussin d’allaitement
  • Tire lait
  • Coussinets
  • Crèmes
  • Vêtement d’allaitement
  • Soutien gorge d’allaitement
  • Echarpe de portage
  • Tisane d’allaitement
  • Tétine
  • Lit cododo

Commençons par le coussin d’allaitement. Votre dos vous dira Merci ! Il s’agit de l’accessoire incontournable durant toute la durée de l’allaitement. Je vous conseille de le mettre près de votre sac pour le départ à la maternité car, même si bébé ne pèse que 2,8kg à la naissance, les muscles de vos bras, puis de votre dos vont vite se fatiguer. Les premières tétés sont en effet répétitives et en moyenne plus longues afin de favoriser la monté de lait. Le coussin va alors apporter un bon support à vous et à votre bébé. Il existe une grande variété de coussins, il est alors important de bien le choisir. De plus, si vous optez pour le cododo à la maternité, les larges barrières des lits des hôpitaux ne sont absolument pas sécurisées pour votre nourrisson. Caler le coussin d’allaitement entre bébé et la barrière du côté de bébé vous permettra ainsi de dormir plus sereinement. Attention, dormir avec son bébé implique le respect de règles de sécurités pour éviter tout risque au bébé. Je vais écrire un article à ce sujet très prochainement. Le coussin d’allaitement vous sera également utile durant votre grossesse car il permet de trouver une position confortable pour vous reposer. Il peut servir de petit nid sur lequel on allonge votre nourrisson et peut caler bébé lorsqu’il apprendra à s’assoir.

Alternatives : vous pouvez remplacer le coussin d’allaitement par des coussins, traversins, accoudoirs…

Le tire-lait est un accessoire indispensable lorsque l’on allaite. Lors de la montée de lait, puis dans les premiers jours suivant le début de l’allaitement, vous produirez en général bien plus de lait que votre bébé ai besoin. Ce phénomène  » d’engorgement  » est tout à fait normal. Mais il peut arriver que l’engorgement soit si important que les mamelons ne peuvent plus ressortir, et votre bébé ne puisse les saisir pour téter. L’utilisation du tire-lait va alors permettre d’extraire un peu de lait afin d’assouplir l’aréole et de vous soulager car cela devient trop douloureux pour la maman. « Cette situation délicate m’est arrivée, c’est pourquoi, je vous recommande de vous arrêter dans une pharmacie sur le chemin du retour à la maison pour vous en procurer un. Le tire lait est pris en charge durant toute la durée de l’allaitement, n’hésitez donc pas à demander une ordonnance à une sage femme avant de quitter la maternité« . Tirer votre lait peut également permettre à papa de découvrir la joie de nourrir son bébé au biberon. Puis, si vous devez vous absenter ou reprendre le travail et souhaitez maintenir l’allaitement (ce qui est tout à fait possible), vous pourrez tirer votre lait et le conserver jusqu’à 4 jours au réfrigérateur et à 6 mois au congélateur. Le choix de votre tire-lait dépendra donc de l’usage que l’on veut en faire. Il existe les tire-lait électriques à double pompage pour le cas par exemple d’une reprise de travail, dont la mère a besoin de produire du lait en avance pour stocker. Pour un besoin ponctuel de lait réfrigéré ou congelé, elle pourra opter pour un tire-lait manuel. Si un tire-lait ne vous convient pas, n’hésitez pas à l’échanger contre un autre. Avoir le bon tire-lait est important pour maintenir un allaitement dans la durée.

Alternative : tirer son lait à la main est tout à fait possible, et est plus hygiénique, plus pratique, silencieux mais nécessite un minimum de pratique.

Les coussinets d’allaitement vont vous être d’une grande aide surtout au démarrage de l’allaitement. en effet, lorsque la montée de lait survient et durant les premières semaines, vous produirez bien plus de lait que votre bébé n’ai besoin. Il arrivera donc que le surplus de lait déborde et mouille votre soutien gorge, voire même vos vêtements. Pour éviter d’avoir à se changer plusieurs fois dans une même journée ou d’éviter une situation embarrassante, il vous suffi de glisser le coussinet entre votre soutien gorge et votre poitrine. Il existe là aussi de nombreuses variété de coussinets, en tissus, jetables… Sachez que toutes les mères n’ont pas de fuites de lait, donc, ne vous inquiétez pas, cela ne veut pas dire que vous n’avez pas assez de lait !

Alternatives : le recueille-lait, mais porté en permanence, il peut stimuler la lactation car il appuie constamment sur l’auréole.

Les crèmes pour l’allaitement vous seront nécessaires à partir du 8 ème mois de grossesse. En effet, afin d’habituer vos seins au contact, je vous conseille de masser vos mamelons avec de la crème pour l’allaitement. Préférez celles à base de produits naturelles telle que la lanoline, graisse de laine. Les crèmes permettent de protéger la peau des mamelons, et contribuer a renforcer ses propriétés élastiques et diminuer les risques de déshydratation, donc de crevasses. Puis, à l’arrivée de bébé, vous pourrez continuer encore une quinzaine de jours, puis arrêter car vos seins seront plus solides et le risque de crevasses diminués. Les crèmes d’allaitement peuvent généralement être ingérées par bébé (lire attentivement la notice).

Alternatives : Cataplasmes avec du colostrum ou du lait de fin de tétée. Je vais écrire un article à ce sujet très prochainement car il s’agit d’une solution miracle lors de l’apparition d’une crevasse.

Afin de pouvoir allaiter bébé en toute facilitée, le port de vêtements d’allaitement est fortement conseillé. En effet, l’un des avantages de l’allaitement étant de pouvoir allaiter n’importe où, il serait dommage de devoir s’isoler parce que l’on doit soulever sa robe pour pouvoir accéder à ses seins !

Alternative: Les vêtements d’allaitement étant souvent onéreux, vos vêtement avec un décolleté feront parfaitement l’affaire. Et papa sera ravis !

Il n’y a malheureusement pas d’alternative aux soutiens gorge d’allaitement. Les sous-vêtements représentant généralement un budget assez conséquents, vous pouvez les acheter à partir du 3ème trimestre de votre grossesse lorsque la taille de votre poitrine sera au plus proche du volume qu’elles auront pendant l’allaitement. Ils sont bien plus confortables que les soutiens gorges standards. Essayez d’en avoir trois au minimum pour un bon roulement : un que l’on porte, un de rechange, et un que l’on lave.

Une écharpe de portage facilite grandement l’allaitement surtout lorsque l’on est en publique. Vous pourrez ainsi allaiter votre bébé en toute discrétion. De plus, pour les bébés ayant des problèmes de régurgitation fréquente, vous pourrez les allaiter en position verticale. Attention, porter son bébé en écharpe nécessite le respecter de règles de sécurité.

De nombreuses tisanes à base de fenouil favorisent la lactation. Je vous suggère donc de mettre une boite de tisane dans votre sac pour la maternité. Vous en aurez besoin pour favoriser la montée de lait. D’autres alternatives existe en version homéopathique. Demandez conseils à votre pharmacien.

Je ne suis personnellement pas favorable à l’utilisation fréquente de la tétine pour un bébé allaité pour des raisons que j’invoquerai dans un article bien spécifique à cela, mais ayez toujours une à portée de main durant les premiers mois de votre bébé. Elle peut vous aider à passer certains caps très difficiles tels que les besoins de sucions que certains nourrissons ont ou bien lorsque votre bébé a du mal à s’endormir.

J’en ai déjà parlé plus haut dans le paragraphe sur le coussin d’allaitement, mais dormir avec son bébé est réellement favorable à la réussite d’un allaitement. Vous pouvez mettre bébé directement dans votre lit, que vous aurez accolé contre un mur, ou investir dans un lit cododo, l’important étant de tout mettre en oeuvre pour la sécurité de votre bébé. Un article complet sera bientôt mis en ligne sur la pratique du cododo.

Cette liste est bien entendu non exhaustive, libre à vous de l’adapter en fonction de vos habitudes, budget, mode de vie…

N’hésitez pas à me laisser un commentaire ci-dessous afin de compléter cette liste.

A très bientôt.

2 Comments

  1. Lili, coach forme, minceur, bien être. Reply

    Merci pour ton article très complet.

    J’ai allaité mes 4 enfants et je confirme que le coussin d’allaitement est un précieux allié.
    Pour mon premier fils, je n’avais pas voulu investir et j’ai bidouillé avec un traversin et des coussins. Mais c’était pas top.
    Après j’ai vite vu l’intérêt.

    Maintenant je coache les futures et jeunes mamans à domicile et le coussin d’allaitement me sert pour les placer en bonne position pour la relaxation et certains exercices.

    Il est aussi très utile, enceinte, pour dormir sur le côté .

    Amicalement

    Lili

    1. Elina Deceuninck Reply

      Bonjour Lili,

      Wahou, tu as allaité tes 4 enfants, je t’en félicite !!! C’est vraiment super ! Comme tu l’expliques, rien ne vaut un véritable coussin d’allaitement, surtout que les prix sont plutôt raisonnables. On en trouve à partir de 20€ et il s’agit d’un véritable accessoire polyvalent. Toute la famille peut d’ailleurs s’en servir pour s’installer confortablement, l’utiliser comme coussin de lecture ou de travail sur ordinateur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mo

Mon objectif serai de guider les mamans qui désirent
à la réussite de l'allaitement de leur bébé. Elina Deceuninck

© 2015 Allaitement Maternel. Tous droits réservés