Vive le cododo !

allaitement-maternel-cododo
Bonjour les mamans,je vais vous présenter aujourd’hui ce qu’est le cododo et les raisons pour lesquelles je vous encourage à dormir avec votre enfant.

Qu’est ce que le cododo et qui le pratique?

Le cododo, cosleeping ou encore bedsharing est le fait de dormir avec son bébé, qu’il soit dans son berceau ou bien dans votre lit.

Dans de nombreuses cultures, il est tout à fait naturel de dormir avec son enfant jusqu’au sevrage, soit en moyenne jusqu’à ses deux ans. Puis, l’enfant rejoint son grand frère, sa grande soeur, une grand-mère ou bien une servante.

Jusqu’au début du siècle, ce schéma a également été le notre. Mais avec l’avancée technologique (les naissances ayant lieu dans les hôpitaux), cette recherche permanente d’indépendance exigée par notre société, les sujets médiatisés autour de l’inceste et sans doute la diminution de l’allaitement ont encouragé les parents à se séparer très tôt de leur enfant durant la nuit.

Mais bonne nouvelle ! De plus en plus de médecins et pédiatres encouragent le cododo et cette pratique serait même devenu un phénomène de mode.

Les bénéfices du cododo

Il n’y a rien de plus normal et naturel que de dormir avec son enfant. Les avantages pour les parents et pour l’enfant sont nombreux.

En effet, un lien d’attache plus fort et vraiment particulière s’établi entre l’enfant et ses parents.

Si vous allaitez votre enfant, le cododo favorise la lactation et le bon déroulement de l’allaitement car le nombre de tétées sera plus important durant la nuit. Votre bébé ne se réveillera pas complètement et cherchera naturellement vos seins pour téter et se rendormir aussitôt. Ainsi, les nuits sans pleurs seront appréciées par toute la famille.

Pour les parents, surtout la mère, il est beaucoup moins fatiguant d’avoir son enfant auprès d’elle durant la nuit afin de l’allaiter à la demande, le nourrir ou de le rassurer en cas d’angoisse par exemple plutôt que de se lever 3 à 4 fois par nuit pour se rendre dans sa chambre. En ce moment, ma fille fais ses dents et les douleurs se manifestent généralement la nuit. Le fait qu’elle dorme dans notre lit me fatigue bien moins que d’avoir à me lever plusieurs fois durant la nuit pour la réconforter.

Pour l’enfant, dormir avec ses parents va renforcer son sentiment de sécurité, réduire son stress et donc faire accroître sa recherche d’indépendance. En effet, se réveiller dans le noir, tout seul, sans la chaleur de ses parents est une expérience traumatisante pour un bébé. Aussi, de nombreuse études ont révélées que tous les enfants naissent immatures, et que le contact avec sa mère va permettre une stimulation de son système nerveux, cérébrale, respiratoire et cardiaque et donc de l’aider à se développer.

Il a même été démontré que le nombre de mort subite du nourrisson est réduit considérablement lorsque l’enfant dort avec ses parents. En effet, nous nous mettons naturellement en mode veille et sommes en alerte si notre enfant ne va pas bien.

De nombreux parents ont avoués que si on ne le leur avait pas déconseillé, ils dormiraient naturellement avec leur bébé…

Quelques règles de sécurité si votre enfant dort dans votre lit

Le fait même de vous poser la question de la sécurité de votre enfant fait de vous une mère responsable !
Voici les règles de base que vous trouverez toutes évidentes :

  • Ne pas consommer de produits tels que alcool, drogue ou somnifère.
  • Eviter toute chute à votre enfant. Armez-vous de coussins et aidez-vous d’un des murs de votre chambre. Vous trouverez sans doute une solution en fonction de la façon dont est agencée votre chambre.  J’ai opté pour un lit Cododo GEUTHER avec 3 côtés sécurisés et le quatrième est accolé à notre lit et s’adapte à sa hauteur.
  • Si papa a le sommeil léger, votre bébé peut dormir entre vous deux à condition de le mettre au dessus de votre couette.
  • Si votre enfant a des problèmes de reflux gastrique, placez son oreiller sous son matelas et non au dessus.

Oui, mais pendant combien de temps? 

Le fait de faire dormir son enfant dans votre chambre ne signifie pas qu’il dormira avec vous jusqu’à ses 18 ans.

Il n’y a pas de règle en la matière, chacun fait comme il le souhaite ! Chaque enfant est différent, c’est aux parents de décider quand c’est le bon moment. N’ayez pas peur de vous faire juger si à deux ans votre enfant dort toujours dans votre chambre et que cela vous convient parfaitement.

Parfois, le passage de la chambre des parents à celui de l’enfant se passe plus difficilement soit parce que l’enfant n’est pas prêt, soit c’est parce que c’est la maman qui ne l’est pas.

Personnellement, je fais faire les siestes de ma fille dans sa chambre afin qu’elle s’habitue à son espace. Nous y passons du temps dans la journée pour y jouer, lire des histoires… Elle est tout à fait consciente qu’il s’agit de sa chambre et que le lit de papa et de maman est un endroit réconfortant pour dormir la nuit. La transition se fera ainsi tout naturellement.

Et le couple dans tout ça?

Une relation de couple ne peut pas être perturbée à cause d’un enfant qui dort dans la chambre. Au contraire, cette pratique serait même bénéfique pour le couple. Concernant les relations sexuelles, rappelez-vous lorsque vous étiez un jeune couple amoureux, ne faisiez-vous pas l’amour également dans les autres pièces de la maison? Avec un peu d’imagination, vous pourrez remettre un peu de piment dans votre relation comme au bon vieux temps …

Comment mettre en pratique le cododo?

J’ai fait appel à Aurélie Di Filippantonio, de superliposes.com, architecte d’intérieur spécialisée dans les chambres d’enfants d’écrire un article invité sur les différentes solutions pour mettre en pratique le cododo de façon pratique et sécurisé. Je le mettrai en ligne très prochainement…

 

J’aimerai partager avec vous cette vidéo de Marion Eberschweiler que je trouve super et qui explique vraiment très bien les bénéfices du cododo pour le bébé !

Et vous, que pensez-vous du cododo? N’hésitez pas à partager avec nous votre expérience de cette pratique.

5 Comments

  1. Chantou Reply

    Bonjour

    J’adore ce site qui me replonge plusieurs années en arrière et qui me fait monter (non pas le lait!) mais des émotions ultra positives! L’allaitement est un cadeau pour les bébés,et quoi qu’en dise les pourfendeurs, permet de tisser un lien particulier, unique avec son enfant. J’ai allaité mes deux enfants intégralement pendant 12 et 15 mois malgré une reprise du travail dès le sixième mois. Je suis fière de les avoir allaité et voir ce blog m’a tant ravi que j’ai ressorti des photos de moi quand j’allaitais mes bébés j’en avais les larmes aux yeux…Des larmes de bonheur.!

    Le cododo j’ai connu cela aussi et ce qui est extraordinaire avec les nourrissons notamment, c’est qu’ils trouvent le sein tout seul (j’avoue que mon premier bébé était tellement goinfre qu’à un moment donné je dormais les seins à l’air tant je n’en pouvais plus…Il a compris très vite qu’il fallait qu’il monte au créneau (enfin au sein) seul!!)

    Je voulais aussi encourager à travers ton blog toute les jeunes mamans à allaiter car selon une étude réalisée par l’université de Pittsburgh et publiée en 2009 dans le journal of Obstetrics & Gynecology, les femmes ayant allaité présentes des risques cardio-vasculaires et des risques de diabèteplus faibles que les femmes qui n’ont pas allaitées (étude faite sur plus de 130000 femmes ménopausées). La nature fait bien les choses: allaiter à 30 ans=ménopause un peu plus sereine à 50 ans!

    Beau blog!

    Chantou du blog http://www.menopause-zen.fr

    PS; je sais que pour certaines mamans, l’allaitement n’est pas simple, inné, spontanné et on peut comprendre celles qui refusent de le faire. Mais, honnêtement, ça vaut le coup d’essayer!

    1. Elina Deceuninck Reply

      Je te remercie Chantou pour ton témoignage si touchant.
      Tu as tout à fais raison sur les bénéfices de l’allaitement sur les mamans qui allaitent. On en parle si peu d’ailleurs. Tiens, c’est une bonne idée pour un prochain article ;-).

  2. Pingback: Mettre en place le cododo chez vous !

  3. Sandrine Reply

    Bonjour Elina
    Nous pratiquons le cododo avec Esteban 7 mois depuis sa naissance .
    Il a son lit dans notre chambre mais il dort avec nous j’apprecie enormement le cododo mais ça se complique pour la sieste du matin et de l’apres midi car il ne veut pas du tout dormir dans son lit. Ça devient dangereux de le laisser seul dans notre grand lit car il rampe partout et l’autre matin il est tombé sur le tapis heureusement plus de peur que de mal… Mais je suis obligée de l’endormir à chaque dodo et quand j’essaie de le mettre dans son lit il se reveille et il hurle. Donc le cododo c’est bien mais là je ne sais plus comment faire pour qu’il dorme dans son lit et je ne suis pas tranquille de le savoir dans le notre.

    1. Elina Deceuninck Reply

      Bonjour Sandrine,

      j’ai eu le même problème que toi. Je pratique le cododo depuis la naissance de Sarah, et je lui ai appris très tôt à descendre seule de notre lit, avant même de savoir marcher. Tu verras qu’avec un peu de pratique, il y arrivera tout seul rapidement! Encourage le à se mettre sur le ventre et de glisser vers le bas. Il s’agrippera aux draps et se laissera glisser.

      Concernant les siestes, j’installe Sarah dans son transat au sol (non suspendu!) et la berce. Sinon, la poussette ou l’écharpe fonctionne bien aussi. Et lorsque j’ai envie de faire la sieste en même temps qu’elle, je l’allaite et nous nous endormons ensemble.

      J’évite de déplacer Sarah lorsqu’elle dort, sauf lorsque je sais qu’elle est épuisée et ne se réveillera pas.

      D’autres parents préfèrent retirer le sommier et dormir sur un matelas à même le sol.

      Pour éviter les chutes, cale bien bébé avec des oreillers et coussin d’allaitement. Sinon, il existe des protections anti-chute de lit (en bois ou en tissus), que tu peux trouver facilement sur internet.

      Je te remercie pour ta question, et n’hésite pas à partager avec nous la solution que tu auras choisi et qui fonctionne avec Esteban.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mo

Mon objectif serai de guider les mamans qui désirent
à la réussite de l'allaitement de leur bébé. Elina Deceuninck

© 2015 Allaitement Maternel. Tous droits réservés